Il y a un an, Romain, 34 ans, a fondé Marine Life Channel, une ONG qui a pour vocation de lutter contre la pollution des eaux et protéger la biodiversité marine. L’équipe AnimaNews a eu l’occasion d’aller à la rencontre de ce militant afin d’en apprendre davantage sur les actions de l’association.

En plus du traffic maritime, la pollution plastique et les armes immergées sont un fléau pour la nature.
Romain Merlen
Fondateur de l'ONG Marine Life Channel

Romain a toujours été sensible au sort de l’environnement. Père de trois enfants, il s’inquiète pour l’avenir du monde et de ce qu’on laissera derrière nous. Il a donc créé l’ONG Marine Life Channel, association qui vise à protéger la biodiversité et à nettoyer les océans.

Le détroit du Pas-de-Calais est le détroit le plus fréquenté au monde : 800 cargos se croisent tous les jours et environ 300 000 ferries par an voyagent entre la France et l’Angleterre. En plus du trafic maritime, la pollution plastique et les armes immergées sont un fléau pour la nature. Ce calaisien de 34 ans a alors décidé de prendre la situation en main et de fonder Marine Life Channel, qui mène ses actions principalement à Calais et sur la Côte d’Opale. Grâce à des amis motivés et aux activités récentes, l’ONG regroupe quinze personnes aujourd’hui.

Romain et son association exercent trois actions principales :

  • la première, est la formation auprès des jeunes de la Fabrique Défi et Unis-Cité, avec qui ils vont nettoyer les plages la semaine suivante. Avec les ambassadeurs de l’environnement chez Unis-Cité, Marine Life Channel a fait de nouvelles formations et travaille sur la communication du prochain ramassage de déchets. L’ONG va aussi sensibiliser les jeunes dans les écoles. De plus, un reportage sur les armes immergées tourné avec France Télévision, « Menace en Mer du Nord », a été diffusé à l’Alhambra. Un film qui a rassemblé une cinquantaine de personnes. Même si cette affaire est toujours classée secret défense, Romain souhaiterait s’y pencher davantage.
  • La deuxième action est, bien sûr, le nettoyage des plages. Leur première intervention, « Clean ta plage » a eu un beau succès.
  • Quant à la troisième, il s’agit de lutter contre la pollution, provoquée par les épurations d’eau. Pour cela, l’ONG désire analyser l’état de l’eau grâce à des laboratoires indépendants.

Cette notoriété grandissante permet à l’association de prévoir les actions au fur et à mesure. En mars 2022, Marine Life Channel a marché pour « Look Up », appel international lancé par Alternatiba (mouvement citoyen de mobilisation sur le dérèglement climatique). Elle a aussi été à « Stop Écocide », afin de voter une loi qui permettra aux citoyens de porter plainte contre un gouvernement pour inaction climatique. Le 23 mars, ils ont présenté l’association au « Mouton Blanc » afin d’accueillir de nouveaux adhérents. Le prochain ramassage de déchets aura lieu le 30 avril à 10h30, à Blériot-Plage.

Événement à venir

Catégories : Structures ESS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.