Nouvelle parmi les Animés, l’association Osmose propose aux Calaisiens des activités culturelles. Matthieu Marsan-Bacheré, secrétaire, nous reçoit et nous parle de cette structure.

 

Organe de Soutien Multiculturel à Orientation Socio-Éducative . C’est ainsi que se forme Osmose. Active sur le territoire calaisien, elle donne accès à des pratiques artistiques au plus grand nombre telles que les scènes ouvertes pour la musique et la littérature, ainsi que les arts graphiques. L’association apporte ces activités au public et peuvent aussi les aider à monter des projets (les mettre en lien avec des accompagnateurs ou les soutenir dans les tâches administratives).

Depuis six ans, l’association investit des lieux dans tout Calais, suivi d’un public intéressé par leurs ateliers. Osmose possède de nombreux partenaires qui les accueillent ou qui s’associent avec elle, dont Calais Cultural Network, la Timbale, le Mirador et les bars et restaurants en général. Entre ces murs se déroulent diverses activités :

Des mots qui dénotent, où des passionnés de littérature se réunissent tous les mois, pendant une soirée pour partager des moments de lecture, pratiquer des exercices d’écriture, faire du stand-up, du rap ou du slam.

– Un blind-test qui se déroule tous les mois autour d’un thème, où deux équipes s’affrontent.

– Des scènes ouvertes musicales qui reprendront bientôt. Elles invitent les musiciens à présenter un morceau sur scène.

Des balades à pépère, qui se dérouleront aussi pendant l’année 2023, où Osmose s’allie à une association (ici, la Fabrique Défi) pour que le public exerce des activités sur la journée leur permettant de développer leur expression de soi et de le sensibiliser à l’environnement. Une activité qui se déroule toujours dans un cadre culturel.

Les activités ouvertes au public sont généralement gratuites pour les adhérents. Osmose vous propose de les rejoindre pour 2€ à l’année afin de participer aux blind-tests et à la scène ouverte. Actuellement, l’association regroupe près de soixante-dix adhérents.

La structure s’est aussi déplacée vers l’ancien Crédit lyonnais du Boulevard Jacquard pour inaugurer un Troc Books, une étagère installée dans le but d’y placer et de prendre des livres.

 

Osmose propose aussi un accompagnement de groupes. En effet, Matthieu et son bassiste ont joué au Channel, en Février. Ils ont pu faire leur prestation grâce à l’association, ce qui permet à celle-ci de mettre de l’argent de côté et de produire les projets du groupe (concert, disques, clips…) D’ailleurs, les groupes Unity Family et Mondio sont aussi passés par elle, ce qui leur a aussi permis d’emprunter des instruments.

« L’idée, c’est d’accompagner les jeunes formations musicales qui n’ont pas encore de structure et n’ont pas encore vraiment trouvé comment creuser pour faire leur nid », explique Matthieu.

Osmose est montée en réputation et est sollicitée par des établissements pour animer des dimanches. L’association avait aussi organisé des festivals, événements qu’elle souhaiterait réaliser de nouveau. Elle réunit souvent les adhérents autour d’un apéritif pour écouter leurs idées. Des idées de concerts germent chez Osmose qui ne désire pas concurrencer une autre structure.

« Être sur le territoire calaisien n’est pas de faire de la concurrence aux associations qui font du culturel ou autre, c’est de jouer en bonne intelligence avec eux. Sinon, ça serait se tirer dans les pattes car on diviserait le public. Donc, on voudrait mettre en place une communication qui va permettre d’échelonner nos calendriers, de faire d’autres propositions et de faire de la place à tout le monde », raconte Matthieu.

L’ambiance dans les ateliers d’Osmose est au rendez-vous : on fait de belles découvertes en s’amusant !

« On est hyper ouverts, on est curieux de tout et on est curieux des gens », s’enthousiasme Matthieu. « N’hésitez pas à nous rejoindre, que vous soyez un particulier ou une association ! Notre idée est de faire des choses en commun avec ceux qui nous rejoignent. Nous ne sommes pas là pour imposer quoique ce soit aux gens. Vous pouvez nous proposer des choses, même si on a des formules qui existent. Si un établissement a envie d’une de nos animations ou de quelque chose de nouveau, ils peuvent nous contacter pour qu’on y travaille ensemble. »

 

Catégories : Structures ESS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.